Membres du CA
 

Membres du personnel

 

Enseignant : 

Jean-Michel Petit, enseignant, école Ste-Gertrude

J'enseigne au 3e cycle du primaire au CSSPI depuis plus de 20 ans. J'habite également le quartier Montréal-Nord, dans lequel j'enseigne, depuis 2002. C'est donc dire que la communauté du CSSPI me tient à cœur et que les préoccupations de mes collègues me sont chères. Je connais bien le milieu et je pense être un excellent candidat pour ce poste.  

Je m’engage également personnellement dans ma communauté. Je suis ainsi secrétaire du CA d'un organisme communautaire local (CPE Sainte-Gertrude)Je suis également président du conseil d’établissement de l'école secondaire Calixa-Lavallée et secrétaire du CÉ de l'école Sainte-Gertrude. Je n'ai donc pas peur de prendre de front plusieurs dossiers. Le fait d'être impliqué au secondaire me permet également d'avoir une sensibilisation aux deux ordres d'enseignement, ce qui ferait de moi un candidat efficace et sensible aux différents enjeux du CSSPI. Je vous invite donc à considérer sérieusement ma candidature pour occuper un poste sur le CA du CSSPI. Merci de votre soutien. 

Professionnel non enseignant :

Roxanne Hamel, psychoéducatrice, école Wilfrid-Pelletier 

Je suis heureuse de me présenter comme candidate pour le siège de professionnel non enseignant au conseil d’administration de notre centre de services. Je travaille pour notre organisation comme psychoéducatrice depuis maintenant 10 ans. Au cours de ces années, j’ai eu la chance de travailler sur divers mandats et d’œuvrer dans différents milieux. Cette expérience m’a aussi permis de collaborer avec des professionnels de différents corps d’emploi et de voir l’apport de chacun dans le parcours de nos élèves. Je crois que ces éléments feront de moi une bonne représentante. Je suis motivée à participer au CA pour contribuer à la prise de décisions qui seront en cohérence avec l’importance que j’accorde à l’équité des chances, au bien-être des élèves ainsi qu’à leur réussite. Je considère aussi que mon positivisme, ma rigueur et ma facilité à collaborer avec les autres seraient des atouts intéressants pour le CA. 

Personnel de soutien :

Nathalie Hébert, technicienne en service de garde, école Jacques-Rousseau 

Je suis technicienne responsable du service de garde à l'école Jacques-Rousseau. Je suis membre du CÉ depuis mes débuts au CSSPI. Je suis membre du comité des finances de mon syndicat depuis 3 ans et j'ai également été présidente du comité d'élections à deux reprises. J'enseigne également au Centre Anjou (AEP en SDG) depuis bientôt 8 ans.  

J'ai été membre du comité consultatif de transition vers le CSSPI, je suis très impliquée dans mon milieu et je veux continuer à m'impliquer au sein du CSSPI.  

Je crois que ma vision en tant que technicienne de SDG pourrait apporter une autre dimension au conseil d'administration. Lorsque je m'engage dans un projet ou un comité, j'y participe de façon assidue et à 100% pour que tous avancent vers un objectif commun. J'ai le goût de m'engager davantage et de faire une différence pour notre CSSPI. 

Direction d’établissement :

Brigitte Coulombe, directrice de l’école Jean-Nicolet

Je débute ma 29e année en éducation, dont 14 dernières à titre de directrice d’un établissement scolaire primaire. Je suis une directrice engagée, proactive et qui aiment relever des défis. Je possède une bonne connaissance de mon Centre de services scolaire et j’aimerais apporter mes réflexions, mes idées et mon expérience au CA. Je suis rassembleuse, je possède une bonne écoute et j’aime réfléchir en équipe pour aller plus loin. J'ai un grand sentiment d'appartenance envers ce dernier envers le CSSPI et ses valeurs me rejoignent totalement. Je veux qu’il se distingue et qu’il rayonne, j’en suis fière! Obtenir un siège au sein du CA serait un grand privilège et une très belle expérience! 

 


Personnel cadre 

 

Avec droit de vote :

Lyne Jalbert, directrice du Réseau des écoles de Montréal-Est, Pointe-aux-Trembles et des écoles spécialisées.

Sans droit de vote : 

Karyne Gamelin, directrice adjointe de réseau à l'adaptation scolaire et aux services éducatifs complémentaires. 

 


Membres-parents

 

District 1 – Pointe-aux-Trembles/ Montréal-est :

 

Lyne Guerin 

Je suis maman de trois filles (5e année, secondaire 2 et 4) et je suis membre du conseil d’établissement de l’école primaire St-Marcel depuis 11 ans et membre de celui de l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles depuis quatre ans. Je suis aussi représentante au Comité de parents de ces deux écoles depuis presque autant d’années. Étant la déléguée à la FCPQ depuis plus de sept ans maintenant, je suis certaine d’avoir le bagage et les connaissances nécessaires pour occuper ce poste. Dans la vie de tous les jours, mis à part le bénévolat dans ces comités, je travaille dans le milieu de la santé à Pointe-aux-Trembles comme assistante en clinique multidisciplinaire. J’ai à cœur la réussite éducative de nos jeunes depuis toujours et je m’engage dans le milieu scolaire pour faire avancer les choses et placer les jeunes au centre de nos projets. Ils sont notre avenir et l'on a de quoi être fier du partenariat avec notre Centre de services scolaire. Ce serait un honneur de faire partie du premier conseil d’administration. 

District 2 – Anjou :

 

Luis R. Galvez 

Parent d’élèves du CSSPI à l’école primaire Wilfrid-Pelletier et à l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry, je siège sur un conseil d’établissement depuis huit ans. J’ai occupé divers postes au conseil d’établissement dont celui de président depuis  quatre ans et de représentant au Comité des parents depuis huit  ans. Cela m’a conduit à la présidence du Comité de parents depuis trois ans. J’ai également eu le plaisir d’occuper un poste au sein du Conseil des commissaires à titre de commissaire représentant le Comité de parents.  

Sur le plan professionnel, je suis directeur pour le service aux membres d’un organisme de régie du sport au niveau provincial.  

Toutes ces implications m’ont permis d’acquérir une expérience importante. Mon objectif premier est de créer un climat de collaboration entre tous les intervenants qui travaillent au bien-être de nos enfants. Comme parents, nous avons un rôle important à jouer, et cette année, ce rôle se redéfinit avec le nouveau modèle de gouvernance scolaire. Je désire grandement apporter une contribution en tant que parent engagé. Nous devons pouvoir compter sur les spécialistes pour nous guider et nous aider à obtenir les meilleures pratiques pour soutenir nos enfants dans leur parcours scolaire. C’est pourquoi je désire créer cette synergie entre tous les acteurs du milieu scolaire afin de rendre l’école meilleure pour nos enfants et d’assurer une saine gestion des fonds publics, tout en veillant à ce que nos établissements bénéficient de conditions optimales pour la réalisation de leur mission éducative. 

District 3 – Saint-Léonard :

 

Najat Boughaba 

Je veux siéger au sein de cette nouvelle structure pour m'enrichir, apprendre et bâtir un milieu d'apprentissage favorable à nos jeunes. Je veux partager mon expertise de personne impliquée depuis des années dans les conseils d’établissement des écoles de mes enfants. J'aimerais apporter ma contribution pour mieux soutenir les familles dans le processus scolaire de leurs enfants. Ma présence au sein des Tables de Concertation léonardoises, dans le Collectif Jeunesse, dans le Comité Vulnérabilité jeunesse et dans le Plan d'action Jeunesse 2018-2023 à Saint-Léonard me donnent les outils nécessaires pour bien servir mon district. J'ai animé plusieurs ateliers à la Maison des jeunes de Saint-Léonard, au secteur défavorisé Viau-Robert, dans les parcs du quartier, ce qui me donne une idée exacte des besoins de nos enfants et de leurs attentes. En tant que consultante et conférencière sur les thèmes de l’interculturel et de la diversité dans les écoles publiques québécoises, je souhaiterais aider le CA du CSSPI à élaborer plus de stratégies pour répondre aux besoins des familles issues de l'immigration, qui constituent une grosse clientèle dans nos écoles. Mon dévouement pour les dossiers de l'éducation m'a amenée à être commissaire scolaire cooptée de 2014 à 2016 et vice-présidente de la commission pédagogique de la CSPI. Cela va incontestablement faciliter mon implication au conseil d'administration du CSSPI et assurer à Saint-Léonard une représentativité forte et expérimentée. 

District 4 - Montréal-Nord :

Nathalie Jolivet 

Avec plus de 20 mandats à titre de membre parentreprésentante au CP et élue sur l'exécutif du CP comme représentante du réseau Mtl-Nord; mon implication tant au niveau primaire que secondaire; ma grande connaissance de la réalité des familles nord-montréalaise et de son milieu et mon engagement et mon expérience sur 2 conseils d'administration (Société Montréal-Nord 2015 et Fourchette de l'espoir), j'ai développé des aptitudes et des connaissances qui seront pertinentes et utiles à l'accomplissement du rôle et des responsabilités d'administrateur. Ayant toujours comme objectif de représenter l'ensemble des élèves et des parentstout en comprenant bien les rôles et responsabilités de chacun, j'ai su développer des relations positives et constructives, tant avec les directions et les équipes-écoles qu’avec les parents et les élèves. En me faisant un devoir de m'informer et de me renseigner constamment sur le milieu de l'éducation, je suis apte et préparée pour ce mandat, qui est très important pour le dossier numéro un du monde de l'éducation, soit la réussite de chaque élève, quel que soit ses forces et ses défis. 

District 5 - Rivière-des-Prairies :

Vincent Girard

Être membre du conseil d’administration du CSSPI serait pour moi un privilège et je remplirais cette fonction avec honneur, rigueur, discipline, écoute et ouverture. Je suis natif de Rivière-des-Prairies et j’y réside encore fièrement aujourd’hui. J’ai à cœur mon milieu de vie, l’est de Montréal. Mes deux enfants de quatre et cinq ans ont des besoins particuliers (autisme) et fréquentent les écoles Fernand Gauthier et Le Tournesol. J’ai une sensibilité particulière aux besoins et attentes de nos élèves, étant moi-même éducateur spécialisé de formation. 

Je pense que notre CA doit être guidé en tout temps dans ses décisions et réflexions par le souci constant d’assurer un avenir durable aux jeunes. L’émancipation de l’élève doit être une valeur concrète de notre organisation et être appliquée par tous ses intervenants. Je serai un membre rassembleur et orienté vers le consensus. Je travaillerai de concert avec toutes les parties prenantes pour assurer la conformité et le rayonnement de notre organisation. Le CA peut avoir une réelle force d’impact pour garantir à nos élèves jeunes et adultes un milieu créatif, innovant et inclusif. Je veillerai également à ce que notre centre de services scolaire puisse continuer, par sa recherche de partenariats, à valoriser les talents, les idées et les actions innovatrices que nous avons tant dans l’est. Merci et faisons équipe ensemble.  

 


Membres de la communauté

 

Personne possédant une expertise en matière de gouvernance, d’éthique, de gestion des risques ou de gestion des ressources humaines : 

Antonio George Urlea

Je crois profondément dans une école publique de qualité permettant à toutes et à tous de développer leur plein potentiel.  

Issu de l’immigration tout comme près de 80% de la population étudiante en formation générale jeunes du CSSPI, j’ai passé plusieurs années dans les écoles secondaires du CSSPI (école Calixa-Lavallée, école Antoine-de-Saint-Exupéry). De plus, au cours des cinq dernières années, à titre de commissaire scolaire, j’ai été en communication constante avec les parents et membres de la communauté au sujet de leurs besoins et préoccupations.  

Ces expériences me permettent de bien comprendre la situation dans laquelle évolue le CSSPI et sont un atout pour le nouveau CA. De plus, au fil du temps, j’ai acquis des compétences et des connaissances qui me permettent de bien faire entendre et de promouvoir la voix de la communauté et des jeunes. Administrateur agréé et diplômé en comptabilité des HEC Montréal, j’ai siégé sur différents conseils d’administration dont celui du Collège Ahuntsic et celui de la Fondation de la Pointe-de-l’Ile pour la persévérance scolaire. J’ai aussi suivi plusieurs formations en gouvernance administrateur de la relève, gouvernance des OBNL, programme de relève en gouvernance. En tant que membre du conseil d’administration, je compte mettre de l’avant mon expérience en gouvernance, travailler en étroite collaboration avec la direction générale et les membres du conseil d’administration, ainsi que de continuer à exécuter le plan stratégique et la convention de partenariat du CSSPI tout en travaillant sur la persévérance scolaire, le recrutement (pénurie d’enseignants), l’amélioration du parc immobilier (manque d’espace et entretien) et le transport scolaire. Ce sont ces réalités, et le souhait d’avoir une continuité et la meilleure transition possible vers le nouvel modèle de gouvernance avec le moindre impact sur les services scolaires, qui m’ont poussées à déposer ma candidature.  

 

Personne possédant une expertise financière ou comptable ou en gestion des ressources financières ou matérielles : 

Jean-Claude Lavigne 

Parent de 2 filles qui ont complété tout leur parcours primaire et secondaire au CSSPI, je me suis impliqué dans différents comités durant toutes ces années. J'ai entre autres été membres dComité consultatif des services aux élèves handicapés et des élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (CCSEHDAA) durant plus de 12 ansdont 3 en tant que président. Ce fût une expérience inoubliable qui m’a permis d’avoir des rencontres formidables avec d’autres parents qui vivaient des situations particulières avec leurs enfants, ainsi qu’avec un personnel enseignant, non-enseignant, de soutien et de direction très impliqué à tous les niveaux pour la réussite des élèves. De plus, mon implication m’a permis d’être membre d’un conseil d’établissement d’une école secondaire et d’être élu commissaire parent EHDAA par le comité de parents du CSSPI durant plus de quatre ans. Participer à différents comités au sein du Comité de parents et du Conseil des commissaires m’a permis de comprendre le fonctionnement et la gestion complexe d’un CSS 

Ma carrière professionnelle dans les domaines de la comptabilité, de la finance et de l’assurance depuis plus de 30 ans me permet de comprendre, vulgariser et d’expliquer à mes collègues la raison des décisions prises dans plusieurs domaines et projets. J’aimerais partager mes connaissances et en faire profiter le conseil d’administration. Ma grande disponibilité, ma facilité à partager mes idées et mon désir de voir le CA bien fonctionner dans l’intérêt des élèves sont pour moi d’une grande importance. N’avons-nous pas tous le même intérêt ? La réussite de tous nos élèves. 

 

Personne issue du milieu communautaire, sportif ou culturel : 

Henri-Robert Durandisse 

Mes principales passions sont l’éducation et la réussite des gens. De plus, j’ai toujours été séduit par la cause de l’école publique. C’est donc avec intérêt que je propose ma candidature pour le Conseil d’administration du nouveau CSSPI. De 2014 à 2020, à titre d’élu scolaire à la CSPI, j’ai contribué au fonctionnement démocratique du Conseil des commissaires et j’ai développé les compétences exigées par la nouvelle gouvernance scolaire. Avant de me lancer en politique scolaire, j’ai étudié en Adaptation scolaire et sociale à l’UQÀM. J’ai obtenu un diplôme de deuxième cycle en Gestion et Développement communautaire de l’Université Concordia ainsi qu’une Certification en leadership et habiletés de direction. Je contribue, depuis environ vingt ans, au développement social de Rivière-des-Prairies par l’entremise dorganismes comme Équipe RDP et CACOH. Depuis 1992, je suis également directeur de CHAIS Ressource-Famille, un organisme reconnu par le ministère de l’Éducation œuvrant dans le quartier Parc-Extension. Au cours des trente dernières années, je me suis impliqué dans différents conseils d’administration à titre de président. Depuis plus de sept ans, j’anime une émission relative à l’école publique québécoise sur les ondes de radio Centre-ville (102.3 FM). Je suis donc un candidat ayant les atouts nécessaires pour siéger au CA du CSSPI. Ensemble, faisons du CSSPI un levier efficace visant la persévérance, la réussite et l’égalité des chances des enfants, des jeunes et des adultes. Au plaisir de collaborer avec vous ! 

 

Personne issue du milieu municipal, de la santé, des services sociaux ou des affaires : 

Vincent Arsenault 

Je souhaite représenter le milieu des affaires au conseil d’administration du Centre de services scolaire de la Pointe-de-l ’Île. J’aimerais m’impliquer dans le milieu scolaire afin d’appuyer la réussite de nos jeunes. Je suis avant tout père de 3 enfants et je suis en mesure de constater quels sont les défis que les écoles ont à relever et ceux qui sont à venir. Je suis également en contact avec plusieurs jeunes, par l’entremise de mon entreprise Tomate Basilic et de mon rôle de professeur à temps partiel à l’ITHQ. J’ai toujours apprécié contribuer humblement au développement de leurs compétences, de leur savoir être et de leur confiance à travers mes différents rôles et contacts avec eux. J’aimerais maintenant participer à l’amélioration des services éducatifs dans mon milieu. Je suis résident de Pointe-aux-Trembles depuis plus de 20 ans, mon entreprise est implantée dans le milieu et elle s’implique activement dans la communauté. Je connais ainsi certains enjeux de notre secteur et les défis qu’ils peuvent engendrer pour le réseau scolaire.  

Mon expertise serait pertinentecar comme entrepreneur j'ai entre autres développé une expertise au niveau des finances, de la rigueur budgétaire et de la gestion des ressources humaines. De plus, je connais bien mon milieu, je m’y implique et je comprends ses enjeux.  Mon expérience comme professeur me donne également une bonne compréhension du fonctionnement d’une école. Enfin, je suis impliqué dans le CA de l’Association Restauration Québec (ARQ) et je possède ainsi une expérience dans le fonctionnement d’une telle structure. Voilà autant d’atouts me permettant de croire que je peux contribuer comme membre de ce conseil d’administration. 

 

Personne âgée de 18 à 35 ans :

Virginie Journeau 

Native de Pointe-aux-Trembles, j’ai grandi et étudié sur le territoire où j’étais très impliquée à l’école secondaire Daniel-Johnson, plus particulièrement dans les sports et au conseil étudiant. Après des études et des expériences de travail à l’étranger, je suis revenue m’investir dans ma communauté en travaillant tout d’abord au développement de l’agriculture urbaine. Toujours convaincue que les jeunes sont des acteurs de changement, j’ai développé le volet vulgarisation scientifique au sein de l’Éco de la Pointe-aux-Prairies, où j’ai eu la chance d’offrir des formations scientifiques dans plusieurs écoles primaires du territoire. Par ailleurs, j’ai eu l’opportunité de travailler deux ans au Nicaragua dans un projet d’agroécologie où une formation technique était offerte à des jeunes de 15 à 30 ans vivant dans des communautés éloignées. J’étais la coordonnatrice sur le terrain et j’ai donc développé mes capacités à gérer une équipe d’enseignants, à gérer le transport de l’équipe en région éloignée, à mettre en place de nouvelles salles de classe et des parcelles d’expérimentation agricole et tout cela dans un contexte particulièrement défavorisé avec parfois peu de ressources matérielles. Cette expérience à l’étranger m’a permis d’en apprendre davantage sur les différentes cultures et de mieux comprendre la réalité vécue par la population scolaire, dont 78 % des jeunes de la formation générale étaient issus de l’immigration en 2018-2019.