Une chorale à l'unisson des générations!

17 décembre 2019

Durant tout l’automne, 20 élèves de première année de l’école Jules-Verne de Montréal-Nord se sont rendus au Centre d’hébergement Gouin une fois par semaine pour chanter des chansons de Noël avec les résidents et ainsi préparer un spectacle intergénérationnel.

Le 16 décembre dernier, les élèves et plusieurs aînés ont ainsi offert une magnifique prestation musicale au Centre. Cette chorale intergénérationnelle a interprété de grands classiques de Noël comme « Petit papa Noël », « Le petit renne au nez rouge », « L’enfant au tambour » et « Happy Xmas (War is Over) ».

La touchante chorale a même eu droit à un rappel de la part des résidents et des parents présents pour l’occasion.

« Je crois que ce projet éveillera nos petits à s’ouvrir à une autre génération, à en prendre soin dans les années à venir », mentionne Mme Christine Sirois, directrice adjointe de l’école Jules-Verne et initiatrice du projet.

« L’idée de base n’était pas d’unir une seule fois les générations, puisque ce bonheur aurait été trop court. On voulait plutôt créer un lien bénéfique et significatif, qui amènerait petits et grands à attendre la présence de l’autre avec bonheur semaine après semaine », explique-t-elle. Et quoi de mieux pour réunir les générations que de chanter des chansons de Noël ?

Mme Sirois a tenu à remercier toutes les personnes qui ont permis la concrétisation de cette belle aventure : Marlène Hogue, directrice de l’école Jules Verne; Mme Armarande Rivière, chargée de projets en médiation culturelle de l’arrondissement Montréal-Nord; Mme Crissy Bernèche, professeure de chant; Mme Amélie Riopel, technicienne en loisirs du CHSLD Gouin et Mme Stéphanie Casimir, enseignante à l’école Jules-Verne.


Mme Christine Sirois, directrice adjointe de l’école Jules-Verne


Mme Stéphanie Casimir, enseignante à l’école Jules-Verne.

Mme Sirois a également remercié sa mère, la muse du projet. « Ma mère fait régulièrement du bénévolat dans une école primaire et cela me permet de constater quotidiennement les bienfaits qu’apporte le mariage des générations. »

C’est assurément le début d’une longue et belle collaboration qui se poursuivra dans les années à venir.