Un joueur de l'Impact en visite à l'école Fernand-Gauthier

11 juin 2018

 
L’école Fernand-Gauthier avait l’honneur de recevoir un joueur de l’Impact de Montréal : le milieu de terrain Samuel Piette.

Partenariat Impact de Montréal / Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île

Chaque année, les élèves des écoles de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île sont invités à vendre des billets pour assister à un match de l’Impact de Montréal.  Les 2 écoles ayant vendu le plus de billets, au prorata du nombre d’élèves, ont la chance d’avoir la visite d’un des joueurs de l’équipe et d’assister à une conférence d’une heure avec ce dernier.  Cette année, ce sont les écoles primaires Fernand-Gauthier et Saint-Marcel qui ont remporté le concours.

Le 31 mai dernier, les élèves de l’école Fernand-Gauthier étaient très fébriles à l’idée de rencontrer le numéro 6 de l’Impact de Montréal. 

Le parcours de Samuel Piette

Samuel Piette a tout d’abord parlé de son parcours. Né à Le Gardeur, il habite maintenant à Montréal.  Passionné de soccer, il s‘est expatrié en Europe dans l’espoir de poursuivre son rêve de devenir joueur de soccer professionnel.  Il a joué en France en Allemagne et en Espagne avant de se joindre à l’Impact en 2017.

Un ancien élève de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry

Samuel Piette est un ancien élève de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry.  Samuel était inscrit au programme Sport-études (soccer) du programme du Centre national de haute performance (CNHP).

Persévérance et respect

Le joueur de 23 ans a aussi parlé des valeurs importantes qui l’ont aidé à atteindre ses objectifs de carrière: la persévérance et le respect.  Le numéro 6 de l’Impact a en effet dû faire preuve de beaucoup de persévérance : « Lorsque je suis arrivé en Allemagne, en plus de devoir faire ma place dans l’équipe et de m’habituer à un nouveau mode de vie, j’ai dû apprendre l’allemand, une langue très difficile.  Par la suite, je suis arrivé en Espagne et j’ai été obligé de tout recommencer et d’apprendre encore une nouvelle langue », a-t-il expliqué.  « Il y avait plusieurs raisons qui auraient pu me faire abandonner, mais j’ai persévéré et j’en suis très fier aujourd’hui », a mentionné Samuel Piette.  

Le milieu de terrain de l’Impact a aussi expliqué que le respect était très important pour lui : « J’ai toujours respecté mes entraîneurs et je vous encourage aussi à respecter vos enseignants et à écouter leurs conseils, cela m’a toujours aidé dans ma carrière.  Par exemple, j’ai toujours eu une belle relation avec l’ancien entraîneur de l’Impact Mauro Biello.  Dernièrement, il m’a contacté pour m’inviter sur l’équipe du Canada.  Si j’avais été quelqu’un qui n’écoute jamais et qui est souvent en conflit avec ses entraîneurs, je n’aurais certainement pas eu cette invitation », a-t-il souligné avec justesse.

Samuel Piette a aussi été très généreux en autographiant plusieurs photos.  Il a ensuite pris bien soin de répondre à toutes les questions des élèves présents dans le gymnase.

 

Lorsqu’un élève a demandé à Samuel Piette quel était son joueur de soccer préféré, celui-ci a répondu sans hésiter : « Lionel Messi du FC Barcelone. »

Parions qu’à partir de maintenant, lorsqu’on demandera aux élèves de l’école Fernand-Gauthier quel est leur joueur de soccer préféré, ils répondront sans hésiter : « Samuel Piette de l’Impact de Montréal. »


Un petit bain de foule pour Samuel Piette.


Samuel Piette entouré de Mme Caroline Bonin et Mme Marie-Josée Hamel, repectivement directrice adjointe et directrice de l'école Fernand-Gauthier.

Merci à l’Impact pour ce beau partenariat avec la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île et merci au Bureau des activités étudiantes pour la coordination de l’événement.


Le bureau des activité étudiantes