On découvre nos héros locaux à l’école Chénier

26 mai 2021

Les élèves de la classe de 5e année de Chantal Gendron à l’école Chénier d’Anjou ont récemment eu la chance de participer au projet Nos héros locaux, conçu par Manon Lebel, enseignante ressource pour l’organisme L’École en réseau.  

Ce projet avait pour objectif d’amener les élèves à découvrir des héros issus de leur communauté, tout en leur permettant de développer leurs compétences informationnelles, soit la capacité à faire des recherches en ligne et à analyser la fiabilité des informations trouvées. 

Recherches et histoires 

Dans le cadre de ce projet-pilote, l’auteur, comédien et marionnettiste autochtone Jocelyn Sioui a animé des rencontres-ateliers en réseau avec les élèves de quelques classes montréalaises. 

En s’inspirant de son livre Mononk Jules, les élèves devaient tout d’abord faire une recherche sur un héros familial en questionnant leurs parents et les membres de leurs familles, puis ils devaient rédiger son histoire. 

« Il y a des histoires que je ne connaissais même pas sur ma propre famille! J’ai aimé en discuter avec mes parents », mentionne la jeune Andréanne.  

Par la suite, les élèves devaient choisir en équipe un héros local qui a marqué l’histoire du Québec. Ils ont choisi différentes personnalités qui ont donné leur nom à des rues et établissements du quartier, comme Annie Pelletier, Jacques Rousseau, Wilfrid Pelletier, Jean Corbeil, Thomas Chapais, Thérèse Casgrain et Yves Prévost.  

Chaque équipe devait ensuite trouver des informations sur son héros. Naomi LeBel, bibliothécaire au CSSPI, les a guidés dans cette démarche en présentant un atelier en classe sur la recherche en ligne et en accompagnant les élèves dans leurs premières recherches. Ils ont également découvert comment évaluer la fiabilité des informations trouvées en ligne grâce à un atelier virtuel offert par Bibliothèque et Archives nationales du Québec. 

Le projet s’est terminé par la présentation en classe du héros de chacune des équipes, appuyée d’un diaporama PowerPoint créé par les élèves.  

Ce projet pilote fut un succès tant pour les élèves que pour les enseignantes impliquées. L’École en réseau évalue en ce moment la possibilité de répéter l’expérience l’an prochain. 

Témoignages 

« Ce fut un projet stimulant, enrichissant et différent à faire avec ma classe. J’ai appris autant que les élèves lors de nos rencontres-ateliers. C’était aussi très intéressant d’être en réseau avec des élèves d'autres classes et ainsi découvrir leur réalité quotidienne », souligne l’enseignante Chantal Gendron. 

« J’ai trouvé ce projet original et ce que j’ai le plus apprécié ce sont les rencontres en réseau avec M. Sioui et les autres classes » a renchéri Lyna.  


Mme Chantal Gendron, enseignante de 5e année de à l’école Chénier et Mme Naomi LeBel, bibliothécaire au CSSPI.