Mois de l’autisme à l’école Le Tournesol

16 avril 2021

L’équipe de l’école Le Tournesol tenait cette année à souligner la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle et le Mois de l’autisme, afin de partager la réalité quotidienne de l’école, du personnel et des élèves avec la communauté de l’école et du CSSPI.

« Pour la directrice, Marie-Claude Drolet, et moi, c’était une évidence que nous devions nous mettre en action afin de partager qui nous sommes et qu’on apprenne à nous connaitre. Nous souhaitons faire briller notre école et nos élèves si attachants », souligne Mme Aude Pelote, directrice adjointe.

Démystifier la différence

Notre édimestre, Mario Desroches, s’est donc rendu à l’école le Tournesol pour capturer le quotidien de l’école et les activités spéciales organisées cette année.

En effet, durant tout le mois d’avril, l’équipe-école fait vivre différentes activités aux élèves en lien avec ces événements, tout en respectant les bulles-classes et les consignes COVID.

On a par exemple enregistré certains enfants verbaux chantant sur la chanson "Il faudra leur dire" de Francis Cabrel.  Le résultat est très touchant! : Vidéo des élèves de l'école Le Tournesol

La vidéo a aussi été envoyée aux parents.

Toute l’école prépare également un grand projet : la fabrication d’un casse-tête géant! Chaque groupe a reçu un morceau de casse-tête et l’a décoré à sa façon en suivant la thématique du bleu, la couleur de l’autisme. Le casse-tête, un autre symbole associé à l’autisme, a ensuite été assemblé afin d’en faire une œuvre géante installée à l’entrée de l’école.

Finalement, les élèves vivront chacun dans leur classe un moment de partage autour d’une collation spéciale et tous pourront observer différents projets des élèves accrochés aux murs extérieurs des locaux.

« Plus on pourra mettre des mots et des images sur la différence, plus la population nous reconnaitra et nous comprendra. En reconnaissant l’autre dans sa différence, dans son unicité, nous allons vers un monde où la tolérance et la bienveillance seront des valeurs fondatrices. Nos élèves sont certes différents, mais nous avons tant à apprendre d’eux. Les relations que nous tissons ici sont dans la catégorie des grandes histoires. Au Tournesol, nous formons un tout, pour nos élèves, pour nos parents, pour avancer, pour prendre soin de nous tous. Le quotidien est parfois complexe, ponctué de crises, mais aussi de découvertes, d’essais, de mots touchants attrapés à la volée », témoigne Mme Pelote.

 

Aller à leur rencontre

Nellie Frenette, orthophoniste à l’école Le Tournesol, vous invite à une rencontre avec les élèves de l’école Le Tournesol*. Une rencontre pour partager, comprendre, apprendre et sensibiliser.

  • Je vous présente Khaled. Il est un peu dérangé par votre présence. Son enseignante illustre la situation pour lui expliquer et lui propose un choix de stratégie de retour au calme. Il prend cinq bonnes respirations et s’apaise. Vous vous dites que vous utiliserez ce truc lors de votre prochain moment d’impatience au volant!

  • Voici Édouard, à la piscine. L’expression de son bonheur d’être dans l’eau n’est pas subtile. Vous réalisez que dans l’eau, Édouard n’est pas si différent des enfants rencontrés à la piscine de votre quartier.

  • Voici Yannick. Comme plusieurs de ses pairs, Yannick est un élève non verbal. Il utilise certains gestes pour communiquer. Le voilà qu’il fait une demande à l’aide de son outil de communication. Vous assistez à un moment précieux, ce sont ses premiers mots. L’émotion est palpable.

  • Voici Andrew qui réalise un stage. Vous notez qu’il le fait avec méthode et rigueur à l’aide d’un outil visuel. Vous vous demandez si cet outil pourrait aider votre ado à la maison à réaliser certaines tâches!

  • Voici Omar. Vous observez une séance d’apprentissage de la lecture. La fierté reflétée dans les regards de l’élève et de son enseignante témoigne du chemin parcouru. Quelle persévérance!

  • Voici Rebecca. Pour être disponible aux apprentissages, elle a besoin de bouger…beaucoup! L’école Le Tournesol lui propose plusieurs moyens pour le faire. Elle peut ainsi donner le meilleur d’elle-même.

« Bien que ce ne soit qu’un petit aperçu de la vie à l’école Le Tournesol, nous espérons que ces rencontres vous ont inspirés! », souligne Mme Frenette.

*Prénoms fictifs.

Le Tournesol en bref

L’école Le Tournesol est une école spécialisée qui dessert tout le territoire du CSSPI et accueille environ 240 élèves dans ses différents bâtiments (Annexe, Tournesol, Satellite et HRDP).

L’école accueille des élèves de 5 à 21 ans ayant une déficience moyenne à sévère et/ou un trouble du spectre de l’autisme, avec différents troubles associés ou handicaps. La majeure partie des élèves sont non-verbaux.

Les élèves sont évalués selon les programmes CAPS et DÉFIS, centrés sur le développement d’une autonomie fonctionnelle, la connaissance de soi, la communication et une compréhension de son environnement.

Plus de 100 membres du personnel entourent les élèves. Chaque équipe-classe est composée d’un(e) enseignant(e) et d’un(e) technicien(ne) en éducation spécialisée. Des préposé(e)s aux élèves handicapés s’occupent quant à eux de l’hygiène.

Tous les membres du personnel sont aussi bienveillants les uns que les autres, connaissant sur le bout des doigts les besoins spécifiques de chaque élève. Ils sont toujours à la recherche de solutions et d’idées pour permettre à leurs élèves de s’épanouir et d’être apaisés.

« L’équipe du Tournesol est formidable et c’est grâce à tous ces humains que nos élèves sont si bien chez nous », souligne Aude Pelote avec fierté.