Le projet « LettrÂge » de l'école Alphonse-Pesant

17 décembre 2019

 

Historique du projet

Ce projet est né en 2018-2019 d’un désir d’une enseignante de sixième année de l’école Alphonse-Pesant, Mme Sandra Grimard, de mettre ses élèves en lien avec des aînés afin de leur faire vivre une expérience de rencontre significative avec des personnes de la communauté environnante.

Avec l’aide de l’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire de l’école (AVSEC), Mme Natasha Normandin, un contact a ainsi été établi avec le Centre des aînés du réseau d’entraide de Saint-Léonard pour proposer un jumelage jeune/personne âgée et vivre une correspondance ainsi que des moments de rencontre.

Le 5 décembre dernier, les élèves et les aînés ont eu une première rencontre à l’école Alphonse-Pesant. Ils ont pu discuter tous ensemble tout en confectionnant des coussins pour le marché de Noël de l’école. C’était très touchant de voir les jeunes et les moins jeunes travailler en étroite collaboration sur un projet commun.

« Cette activité sert aussi à briser les préjugés d’un côté comme de l’autre », mentionne Mme Claire Cousineau, directrice de l’école Alphonse-Pesant. « Les élèves apprennent à développer une plus grande écoute et cela leur permet aussi de faire preuve d’ouverture envers les autres », ajoute-t-elle.

Objectifs du projet :

Ce projet a de multiples visées partagées par l’enseignante, l’AVSEC et la responsable du Centre des aînés, Mme Johanne Pitt :

  • Écrire une lettre ( présentation et intention de la lettre, vocabulaire, destinataire, découvertes de différentes œuvres littéraires liées à la correspondance et apprentissages selon différents types de contexte)

  • Favoriser le rapprochement intergénérationnel et interculturel entre les personnes âgées et les jeunes

  • Stimuler la participation citoyenne des aînés et les sortir de l’isolement

  • Agir en prévention pour un vivre ensemble harmonieux en favorisant, chez les jeunes et moins jeunes, l’ouverture à la différence et la lutte contre les préjugés

  • Permettre aux élèves de développer leur capacité à entrer en relation et approfondir leur connaissance d’eux-mêmes et des autres.

« On voulait que les élèves puissent mettre en pratique le code de vie et les valeurs de l’école Alphonse-Pesant avec les gens de la communauté environnante », explique Mme Sandra Grimard, enseignante de sixième année à l’école Alphonse-Pesant.  « Ces valeurs sont : l’engagement, le civisme et l’ouverture. »

Un projet rassembleur

Également, il est à noter que la participation des parents des élèves impliqués dans le projet est encouragée et s’exprimera de diverses façons tout au long de l’année, que ce soit par leur soutien auprès de leur enfant au moment de l’écriture des lettres de correspondance ou par leur implication lors d’activités de rencontre avec les aînés.

En somme, il s’agit d’un projet rassembleur qui contribuera à la construction d’un monde meilleur et permettra de créer des ponts entre les diverses générations résidant à Saint-Léonard.


Mme Johanne Pitt, directrice générale, Centre des aînés du réseau d’entraide de St-Léonard, Mme Sandra Grimard, enseignante de 6e année, Mme Claire Cousineau, directrice de l'école Alphonse-Pesant, Mme Natasha Normandin, AVSEC à la CSPÎ et Mme, Nicole Pedneault, coordonnatrice des bénévoles et intervenante.