Le Festi-comic de la CSPI 2018!

26 novembre 2018

 

Le temps hivernal est arrivé plus tôt que prévu cette année et vous êtes déprimé. Le froid vous mord les pieds pendant que vous attendez l’autobus en grelottant avec votre carte OPUS entre les dents. Vous n’arrivez plus à texter à cause de vos grosses mitaines de laine. Rien ne peut vous remonter le moral dans toute cette grisaille de novembre. Même le nouveau café aux épices d’automne à la citrouille et à la tourtière ne vous réconforte plus.

Pourtant, il y a quelque chose d’extraordinaire, de très réjouissant et de très positif en ce mois de novembre. De quoi s’agit-il ? Comment dites-vous ? Le bon début de saison des Canadiens ? Mais non, mais non, je vous parle du retour du Festi-comic de la CSPÎ!

Eh oui, la troisième édition du Festi-comic de la CSPÎ s’est déroulée le 17 novembre dernier à l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles.

Le Festi-comic, c’est quoi ?

Le Festi-comic ouvre les portes toutes grandes sur cette nouvelle culture populaire ''geek'' à travers des concours et des activités des plus variées.  Il s'agit d'un événement unique, car il permet de réunir dans une même convention les amateurs de jeux vidéo, de "cosplay", de manga, de culture japonaise, de jeux de société, de jeux de rôles grandeur nature (G.N.), et de jeux d'évasion et bien plus encore.

Le Festi-comic de la CSPÎ se distingue aussi en étant la seule convention du genre à s'adresser uniquement aux adolescents.
La création de cet événement est issue de plusieurs "tempêtes d'idées" lors des tables de concertations des techniciens en loisirs des sept écoles, secondaires de la CSPÎ. Les techniciens en loisirs, soutenus par le Bureau des activités étudiantes, ont voulu créer une activité qui permettrait de rejoindre les jeunes que l'on ne retrouve pas nécessairement dans les autres activités culturelles et sportives de nos écoles.

Tous les élèves des écoles secondaires de la CSPÎ étaient invités à participer à cet événement. Un transport en autobus était même disponible pour les élèves des écoles plus éloignées.

Activités et conférences

Cette troisième édition du Festi-comic était riche en activités de tout genre :

Création de costumes

Jeux vidéo

Billes Hama

Création de « Slime » maison

Trollball

Jeu d'échecs géant

Jeux d'évasion

Un coin lecture

Il y avait aussi des nouveautés :

Karaoké


Danse K-Pop

Dance Dance Revolution



Et même…des Zombies !

Pour ceux intéressés par la culture japonaise, le "maid café" était de retour. On pouvait y déguster des repas et des desserts typiquement japonais.

L'animation de l'événement était assurée par Luduc un "Youtubeur" populaire.

Un travail d’équipe

« L'organisation de cet événement demande plusieurs mois de préparation et de travail acharné », explique Mme Lyne Rivest, technicienne en loisir à l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry.

« Les techniciens en loisir travaillent ensemble dès le début de l'année afin d'offrir une journée mémorable et bien remplie aux jeunes. Sans oublier les nombreux collaborateurs et bénévoles, jeunes et adultes, comme les artisans, les animateurs, les cosplayers, les panellistes, les photographes et bien d'autres qui font de cette activité un véritable succès depuis trois ans », explique Mme Rivest.

« Il va sans dire que la collaboration des directions et des membres du personnel de soutien de nos écoles, en particulier de nos écoles hôtes, est inestimable. Il s’agit d’un véritable travail d’équipe », ajoute-t-elle.

Un événement rassembleur

Le Festi-comic est avant tout un événement festif, mais aussi très pédagogique, car il encourage les jeunes à lire, à développer leur imaginaire et à être très créatifs. L'événement permet aussi aux participants de côtoyer d’autres jeunes ayant les mêmes intérêts qu’eux.

Place à la mascarade !

Pour clôturer cette belle journée, le point culminant était la mascarade qui permettait de voir défiler tous les participants costumés. Les "cosplayers" ont épaté la galerie tant par leur originalité que par la qualité des costumes.

 

L’automne prochain, le temps froid et gris de novembre sera de retour, mais vous pourrez au moins vous consoler et ranger votre lampe de luminothérapie, car vous connaissez maintenant un événement haut en couleur qui vous réjouira à coup sûr : le Festi-comic de la CSPΠ! Nous avons déjà hâte à la quatrième édition !

Les techniciens en loisir qui ont travaillé à la troisième édition du Fest-Comic sont :

Nicolas Cayen, école secondaire d'Anjou
Lyne Rivest, école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry
Vincent Fréchette, école secondaire Calixa-Lavallée
Claude-Aline Bellamy, école secondaire Daniel-Johnson
Michelle Fortin, école secondaire Henri-Bourassa
Jennifer Miserere école secondaire Jean-Grou
Marco Trottier, école secondaire de la Pointe-aux-Trembles

L’événement est soutenu par le Bureau des activités étudiantes (BAE), en particulier par Nathalie Asselin et Rémi Blouin.