La CSPÎ bien représentée au Festival de robotique FIRST 2019

4 avril 2019

L’édition 2019 du Festival de robotique FIRST se déroulait à Montréal du 28 février au 2 mars. Une nouveauté cette année, l’événement était présenté au Stade olympique de Montréal.

En combinant la fébrilité sportive et l’esthétisme des arts avec la rigueur de la science et de la technologie, les équipes devaient se définir une image de marque, travailler en équipe efficacement, concevoir et programmer des robots capables de manœuvrer dans une arène de compétition.

La compétition de Robotique FIRST est le sport de génie par excellence ralliant l’imagination et l’innovation.

Les équipes de la CSPÎ se démarquent

Cette année, trois équipes représentaient fièrement la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île pour le défi 14-18 ans :

Les Spartiates de l’école secondaire Calixa-Lavallée (demi-finale)
Les Lynx de l’école secondaire Daniel-Johnson (quart de finale)
Les PATenteux de l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles

En tout, plus d’une trentaine d’équipes s’affrontaient lors de cette compétition. Les équipes venaient de plusieurs régions du Québec, des États-Unis, de la France et même du Brésil, de la Turquie et de l’Australie.

Les Spartiates de l’école secondaire Calixa-Lavallée :

 

Les Lynx de l’école secondaire Daniel-Johnson :

Les PATenteux de l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles :

Aux confins de l’espace : défi 14-18 ans

Le thème de la compétition de robotique 2019 est : « Aux confins de l’espace ». Les équipes doivent récupérer des échantillons de la planète Primus qu’ils chargeront sur le vaisseau-cargo et préparer leurs fusées à décoller tout en affrontant les aléas du terrain et de la météo.

Deux alliances de trois équipes chacune s’affrontent à chaque ronde de qualification, il y a donc six robots qui s’affrontent sur l’aire de jeux.


Le robot des PATenteux de l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles. 


Le robot des Spartiates de l’école secondaire Calixa-Lavallée.


Le robot des Lynx de l’école secondaire Daniel-Johnson.

Dans une ambiance survoltée, digne d’un concert rock, les robots se déplacent à vive allure dans toutes les directions sous les cris de la foule. Les participants doivent faire preuve de stratégie et démontrer beaucoup d’habileté dans le maniement de leur robot. 

Règles du jeu

Chaque partie débute par une période de 15 secondes où les robots sont en mode autonome et où ils doivent suivre des directives préprogrammées. Ensuite, la période télécommandée dure 2 minutes 15 secondes où les alliances peuvent cumuler des points en équipant les fusées et le vaisseau-cargo de panneaux d’écoutille et en les chargeant de précieuses cargaisons. Pour terminer, il faut ramener sécuritairement les robots dans l’habitat de l’alliance.

L’alliance ayant obtenu le plus de points à la fin de la partie gagne le match.


Plusieurs dignitaires de la CSÎ assistaient à l'événement : Marjolaine Dupuis, directrice générale adjointe, M. Miville Boudreault, président, M. Bertrand Jobin, commissaire, l'équipe des PATenteux et M. Antoine El-Khoury, directeur général. 

En orbite : défi 9-14 ans

Pour les jeunes de 9 à 14 ans, le thème du défi 2019 de la ligue LEGO FIRST était « En orbite ». L’objectif de cette compétition est de concevoir et de programmer un robot autonome avec la technologie Mindstorms de LEGO, capable d’accomplir des missions.

Les équipes sont évaluées dans trois catégories :

Projet
Chaque équipe expose son projet de recherche qui apporte des solutions innovantes à une problématique qui implique l’exploration spatiale.

Conception de robot
Les jeunes justifient le choix de conception, de programmation informatique et de stratégie adoptée pour accomplir les missions proposées sur le terrain de jeu.

Valeurs fondamentales
Les jeunes doivent comprendre et appliquer les valeurs fondamentales : compétition, enthousiasme, entraide, partage, professionnalisme coopératif, respect et travail d’équipe.

Plusieurs équipes de la CSPÎ remportent des prix

Quatre équipes se sont surpassées pour représenter la CSPÎ au défi 9-14 ans:

Les Apprentis Sages de l’école Chénier (prix de la programmation)

Les Astéroboïdes, de l’école secondaire Antoine-de-St-Exupéry, qui en était à leur première participation (prix de la conception mécanique)

Techno-PAT, de l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles (prix de l'inspiration)

Les Spartiates de l’école secondaire Calixa-Lavallée


Les Astéroboïdes, de l’école secondaire Antoine-de-St-Exupéry

Le Festival de robotique First contribue assurément à contrer le décrochage scolaire en plus d’augmenter l’intérêt des jeunes garçons et des jeunes filles envers les sciences et la technologie.


Bravo aux gagnants et à tous les participants !