Investissement de 114 millions pour l’agrandissement et la construction d’écoles sur le territoire du CSSPI

17 novembre 2020


De gauche à droite : Mme Julie Larocque, directrice de l'école François-La Bernarde, Mme Chantal Rouleau, députée de Pointe-aux-Trembles, Ministre déléguée aux Transports et Ministre de la Métropole et de la région de Montréal et M. Antoine El-Khoury, directeur général du CSSPI.

Pour une deuxième année consécutive, le gouvernement du Québec a répondu présent pour le Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSSPI) en octroyant un budget de plus de 114 millions de dollars pour l’agrandissement et la construction d’écoles sur son territoire, dont 49,9 millions pour la circonscription de Pointe-aux-Trembles uniquement. Cette annonce fait suite au dévoilement des sommes records, soit 3,7 milliards de dollars, investies cette année encore par le gouvernement du Québec pour la mise à niveau des infrastructures scolaires au Québec. Ces sommes sont prévues dans le Plan québécois des infrastructures.

Depuis plusieurs années, le CSSPI connait une croissance exponentielle de sa population scolaire et l’ajout de nouvelles classes est crucial. Ces nouveaux aménagements seront faits selon la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d’agrandissement et de rénovation d’écoles. Inscrite dans une perspective d’intégration à la communauté et de développement durable, la nouvelle génération d’écoles sera adaptée aux nouvelles méthodes d’enseignement. Les écoles arboreront également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et les matériaux du Québec, principalement le bois et l’aluminium.  

« Grâce à cet investissement, nous disposerons de plus de 100 nouvelles classes. Le ministère de l’Éducation a également bonifié notre budget d’entretien de quelque 17 millions de dollars pour 2020. Cet engagement majeur du gouvernement nous permettra d’offrir à nos élèves et à notre personnel des écoles modernes et adaptées à leurs besoins », souligne Antoine El-Khoury, directeur général du CSSPI. 


M. Antoine El-Khoury, directeur général du CSSPI.

« Je suis très fière que des sommes aussi importantes soient investies à Pointe-aux-Trembles afin de répondre à un besoin très important. Désormais, des familles de notre communauté et leurs enfants pourront évoluer dans des environnements modernes, stimulants et sécuritaires. Ce sont là d’excellentes nouvelles que notre gouvernement annonce pour notre circonscription », ajoute Chantal Rouleau, députée de Pointe-aux-Trembles, Ministre déléguée aux Transports et Ministre de la Métropole et de la région de Montréal.


Mme Chantal Rouleau, députée de Pointe-aux-Trembles, Ministre déléguée aux Transports et Ministre de la Métropole et de la région de Montréal.

Projets prévus -- 2021-2025 

Agrandissements 

  • École François-La Bernarde (Pointe-aux-Trembles) : ajout de 12 classes et un gymnase

  • École Jacques-Rousseau (Anjou) : ajout de 20 classes

  • École St-Marcel (Pointe-aux-Trembles) : ajout de 8 classes

Constructions 

  • École primaire de 32 classes à Pointe-aux-Trembles

  • École primaire de 32 classes à Anjou 

Ces projets, qui s’inscrivent dans la cadre du Plan québécois des infrastructures 2020-2030, s’ajoutent aux nombreux autres chantiers lancés depuis 2018 grâce aux investissements consentis par le gouvernement.  

Projets en cours  

Agrandissements 

  • École de la Fraternité(Montréal-Nord) 

  • École St-Joseph (Anjou)

  • École Notre-Dame-de-Fatima (Rivière-des-Prairies)

  • École Marc-Aurèle-Fortin (Rivière-des-Prairies)

  • École Le Tournesol (Pointe-aux-Trembles)

  • Centre de formation des métiers de l’acier (Anjou)

Constructions 

  • École primaire à Montréal-Nord

  • École primaire à Rivière-des-Prairies

  • École secondaire à Montréal-Nord

  • École secondaire à Anjou

  • Centre de services aux entreprises à Anjou 

 

À propos du Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île

Le CSSPI offre ses services éducatifs à près de 45 000 élèves. Il compte 41 écoles primaires, 7 écoles secondaires, 3 écoles spécialisées pour des élèves présentant des troubles sévères d’adaptation, 8 centres d’éducation des adultes (formation générale ou professionnelle), 1 école semestrielle, 1 centre de services aux entreprises et le Centre régional de formation à distance du Grand Montréal. Elle regroupe près de 8 000 employés et dispose d'un budget annuel de 390 millions $. Les établissements du CSSPI sont répartis sur un territoire situé dans la partie nord-est de l’île de Montréal et englobant les territoires de la ville de Montréal-Est et des arrondissements Anjou, Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles et Saint-Léonard.