Début des travaux d'agrandissement à l'école Sainte-Marguerite-Bourgeoys

17 octobre 2018

Le 16 octobre 2018, le président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, monsieur Miville Boudreault, la mairesse de Montréal, madame Valérie Plante, et la mairesse suppléante de l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles, madame Suzanne Décarie, ont levé, cet après-midi, la première pelletée de terre des travaux d’agrandissement de l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys, située dans le secteur ouest du quartier Pointe-aux-Trembles.


Le président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, monsieur Miville Boudreault, la mairesse de Montréal, madame Valérie Plante, et la mairesse suppléante de l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles, madame Suzanne Décarie et deux élèves de l'école Sainte-Marguerite-Bourgeoys.

« L’agrandissement se veut une réponse aux besoins grandissants en locaux de la CSPÎ, ici à Pointe-aux-Trembles et ailleurs sur notre territoire. Notre mission fondamentale est d’offrir un service éducatif de qualité à tous les élèves qui y ont droit, et c’est notre ferme intention de continuer à ce qu’il en soit ainsi. C’est dans cet esprit que s’inscrit l’événement d’aujourd’hui », a affirmé Monsieur Boudreault.

  
Monsieur Miville Boudreault, président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

Retenue à Québec, la nouvelle députée de la circonscription de Pointe-aux-Trembles madame Rouleau a déclaré sur un message vidéo : « Nous entrons dans le 21ième siècle avec un concept architectural qui sera à la hauteur de ce que nous voulons pour nos enfants ».

« La place de l’école est fondamentale dans la vision de mon administration. Les familles font battre le cœur de Montréal. Et pour qu’on retienne et qu’on invite les familles à s’établir dans nos quartiers montréalais, on doit placer les écoles au centre de la façon dont on conçoit la ville. L’agrandissement de Sainte-Marguerite-Bourgeois est donc une excellente nouvelle », a souligné Madame Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal.


Madame Valérie Plante, mairesse de Montréal.

Pour sa part, madame Décarie, mairesse suppléante de l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles a mentionné que : « Chaque année, plusieurs jeunes familles viennent s’établir sur notre territoire afin de profiter de sa qualité de vie exceptionnelle. Je salue un projet d’envergure comme celui-ci qui reflète bien la volonté de toute une communauté d’offrir aux enfants un environnement favorisant leur réussite scolaire, et ce, dans leur quartier ».


Madame Suzanne Décarie, mairesse suppléante de l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles.

Le coût de construction est estimé à près de 7,4 millions. L’agrandissement a été rendu possible grâce à la contribution financière du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) et à une bonification de 765 000 $ du projet initial par l’entremise du programme Réussite scolaire et développement durable.

Voir le projet en détails : Plans de l'agrandissement

L’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys accueillait au 30 septembre 2018, 295 élèves de la maternelle plein temps à la 6e année du primaire lesquels sont répartis dans 18 classes, incluant deux classes-ressources.

L’agrandissement augmentera la capacité de plus de 175 élèves et totalisera 1620 mètres carrés sur deux étages. On ajoutera 10 nouvelles classes, dont deux ressources, ainsi qu’un espace polyvalent. Une nouvelle bibliothèque sera aussi aménagée.

Constructions Larco, firme qui a réalisé plusieurs agrandissements et rénovations d’écoles pour la CSPÎ, concrétisera ce projet. UN Architecture a préparé les plans. La firme d’ingénierie WSP supervisera les aspects électriques et mécaniques tandis que le Groupe GBI fera de même en ce qui touche aux structures et au génie civil.

Ce sera le 26e agrandissement d’école réalisé par la CSPÎ depuis 2008-2009. Les travaux débuteront dans quelques jours.


Mme Jacinthe Lusignan, directrice de l'école Sainte-Marguerite-Bourgeoys.