Activités de psychomotricité au préscolaire pour favoriser le développement des enfants

3 octobre 2019


La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ) est fière d’annoncer la conclusion d’une entente avec le Centre de pédiatrie sociale de Montréal-Nord (CPSM-N) pour la réalisation d’activités de psychomotricité avec 120 enfants de maternelle 4 et 5 ans de l’arrondissement Montréal-Nord.

La CSPÎ, le Réseau Réussite Montréal et l’arrondissement de Montréal-Nord financeront ainsi conjointement l’embauche de trois psychomotriciennes du CPSM-N. Ces professionnelles offriront des activités parascolaires hebdomadaires afin de favoriser le développement des compétences psychomotrices, sociales et d’éveil à la lecture chez les enfants les plus vulnérables. Les parents des enfants ciblés seront également impliqués durant l’année scolaire afin de favoriser le réinvestissement des notions à la maison.

Ce financement permettra à chacune des 10 écoles primaires de Montréal-Nord de bénéficier de ce service.


Rangée du haut : Mme Lucie Aylwin, directrice de l'école Adélard-Desrosiers, M. Antonio George Urlea, commissaire scolaire, Michel Lorange, président du conseil d’administration du CPSM-N, Mme Chantal Rossi, conseillère de ville, M. Miville Boudreault, président de la CSPÎ et M. Antoine El-Khoury, directeur général de la CSPÎ.
Rangée du bas : Mmes Camille Nineuil, Alice Fessard et Sarah Fouasson, psychomotriciennes du CPSM-N, accompagnées d'élèves de l'école Adélard-Desrosiers.

« Nous sommes heureux de nous associer au Centre de pédiatrie sociale de Montréal-Nord afin d’aider les enfants du préscolaire les plus vulnérables dans leur développement psychomoteur et social. Grâce à ces activités ludiques et stimulantes, ils seront mieux équipés pour entreprendre leur parcours scolaire, ce qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit de notre Plan d’engagement vers la réussite », mentionne Miville Boudreault, président de la CSPÎ.

« Nous avons démontré que ces activités de développement psychomoteur, offertes dès la première année à l’école, avaient un impact positif sur les enfants, notamment sur leur confiance en soi, leur gestion de l’anxiété, leurs habiletés sociales et leur gestion des émotions. Nous sommes fiers d’être associés à la CPSÎ, au Réseau réussite Montréal et à l’arrondissement de Montréal-Nord pour ce beau projet », a souligné Michel Lorange, président du conseil d’administration du CPSM-N.

Centre de pédiatrie sociale de Montréal-Nord

Le Centre de pédiatrie sociale de Montréal-Nord contribue au mieux-être et au développement global des enfants et de leur famille en situation de vulnérabilité. La pratique de la pédiatrie sociale en communauté mise sur l'intégration sociale, le respect des droits fondamentaux et la réduction des impacts liés aux conditions de vie difficiles. Les services visent à soutenir les enfants et les familles à risque ou en situation de vulnérabilité, pour assurer le mieux-être et le développement optimal des enfants dans le respect de leurs droits et de leurs intérêts.

pediatriesocialemn.org


Les trois psychomotriciennes du CPSM-N : Alice Fessard, Camille Nineuil, Sarah Fouasson.