61 460 $ recueillis au Souper gastronomique 2018

28 février 2018

Le président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, monsieur Miville Boudreault, est très heureux des résultats du 7e Souper gastronomique organisé par la CSPI au profit de la Fondation de la Pointe-de-l’Île, lequel a récolté 61 460 $.


M. Michel Tourangeau (coprésident d’honneur et président du Conseil régional des Caisses Desjardins — région Est de Montréal), M. Miville Boudreault (président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île), M. Dimitri Tsingakis (président de la Fondation de la Pointe-de-l’Île pour la persévérance scolaire) et M. André Brunelle (coprésident d’honneur, directeur général de Chimie ParaChem et vice-président de la Fondation de la Pointe-de-l’Île) ont annoncé, avec un grand plaisir, que le montant recueilli lors 7e Souper gastronomique s’élevait à 61 460 $.

Faisant suite aux Journées de la persévérance scolaire, près de 170 convives ont participé à l’activité tenue, le 21 février, au restaurant Le Max-Rupp de l’École Hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée, à Montréal-Nord.

Comme le veut la tradition, les mets ont été préparés et servis par les élèves de l’école, sous la supervision des chefs enseignants.

Des élèves de l’École Hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée ont assuré un service de grande classe. Ils sont ici en compagnie du directeur de l’établissement scolaire, M. Daniel Buscemi.

Sœur Angèle, marraine de l’événement, s’est fait un plaisir de s’adresser aux personnes présentes. Elle a profité de l’occasion pour féliciter les jeunes cuisiniers et serveurs.

Lors de son allocution, M. Boudreault a mentionné la persévérance accrue des élèves de la CSPI et l’augmentation de la diplomation qui a atteint 71,5 %. Il a remercié les personnes présentes de leur appui à la cause de la réussite éducative. Le président de la CSPI a rappelé le soutien financier donné par la Fondation à de nombreuses initiatives éducatives, dont le Fonds de soutien à l’innovation technopédagogique.


M. Miville Boudreault, président de la CSPI.

« Participer au Souper gastronomique, c’est aussi une façon de soutenir financièrement le stage professionnel de quatre semaines que des élèves de notre École Hôtelière font à l’étranger. Une expérience fort formatrice. Ainsi durant trois semaines, nos élèves pratiquent avec des cuisiniers professionnels dans les hôtels de l’endroit », a ajouté M. Boudreault. Un reportage sur ce stage, réalisé par la chaine de télévision ATV Martinique, a été présenté aux convives. Vous pouvez consultez le reportage en cliquant sur le lien suivant : Reportage Martinique

Lors d’une allocution, M. Dimitri Tsingakis, président de la Fondation de la Pointe-de-l’Île pour la persévérance scolaire (FPÎPS), a souligné que : « Les projets et les bourses que nous finançons, grâce aux sommes recueillies dans le cadre du Souper gastronomique de la CSPI et du Tournoi de golf annuel de la Fondation, contribuent au développement du goût d’apprendre chez les élèves, à l’accroissement de leur motivation et à l’engagement des enfants et des jeunes adultes envers leur cheminement scolaire ».


Le 7e Souper gastronomique de la CSPI a connu un vif succès, permettant d’amasser une somme de 61 460 $. On reconnaît : M. Dimitri Tsingakis (président de la Fondation de la Pointe-de-l’Île pour la persévérance scolaire), Mme Marie-Carmel Michel (vice-présidente du Conseil des commissaires de la CSPI), Mme Lucie Nolin, M. Miville Boudreault (président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île), Sœur Angèle (marraine du Souper gastronomique), Mme Sonia Gagné-Lalonde (vice-présidente de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys), Mme Christine Black (mairesse de l’arrondissement Montréal-Nord), Mme Suzanne Décarie (conseillère de ville à l’arrondissement Pointe-aux-Trembles—Rivière-des-Prairies) et M. Luis R. Galvez (président du Comité de parents de la CSPI).

Près de 170 convives ont chaleureusement applaudi les élèves qui ont fait montre de leurs talents culinaires, lors du Souper gastronomique 2018.  Les jeunes cuisiniers œuvraient sous la supervision du chef Patrick Garneau, enseignant à l’École Hôtelière Calixa-Lavallée. 

Source :
Yvan É. Fortin, Bureau du président et des commissaires